Amazon Dash : avis et première commande

Féru de techno depuis bien trop longtemps, j’ai tout de suite été super enthousiaste à l’annonce des boutons Dash d’Amazon en France. Voilà plusieurs mois que nos amis américains peuvent se dépenser encore moins au quotidien grâce à ces boutons magiques, il n’y avait pas de raison que nous ne puissions pas être aussi fainéants.

J’admets, je dépeins là un bien triste tableau mais les nouvelles techno n’existent-elles pas pour nous faciliter la vie et nous faire gagner du temps pour des choses plus essentielles jouer davantage ?
Je me suis donc laissé tenter par ce nouveau gadget en parcourant le catalogue Dash d’Amazon. Première bonne « surprise », les marques sont légions (Kleenex, Handy Bag, Finish, Signal…) ! Après de sérieuses discussions avec Madame Airben, le choix était fait : la marque ARIEL.
La page produit indiquait 5 euros pour l’achat du bouton, j’ai vite été rassuré par Amazon qui avait tout prévu pour lever mes derniers doutes. Ces 5 euros me seraient remboursés au passage de ma première commande ARIEL.
J’étais alors empli d’un sentiment d’excitation/de curiosité comme tout geek qui recevrait un nouveau jouet électronique mais à la différence que cette fois, c’était pour de la lessive !

« les marques sont légions ! »

Reçu 48h après ma commande (merci Amazon Premium), j’ai pu déballer la bête. Accompagné d’une notice ridiculement petite, à l’image du packaging, j’ai enfin pu activer le bouton et ce depuis mon téléphone (via l’application Amazon).
Doté d’un crochet, j’avais le choix de coller le bouton sur une paroi sur/à proximité de ma machine à laver ou de l’accrocher quelque part.

dash-button-amazon-packaging-ariel

Les boutons Dash sont présentés par Amazon comme étant un raccourci au réassort de tel ou tel produit que vous utiliseriez quasi quotidiennement. Du coup coller le bouton à proximité dudit produit avait le plus de sens. Malheureusement pour moi, le bouton n’aura tenu qu’une poignée de minutes sur ma machine à laver (paroi légèrement incurvée), provoquant dans sa chute le passage d’une nouvelle commande. Après vérification, je me suis rendu compte dans les paramètres de l’app Amazon que par défaut, une nouvelle commande par le bouton Dash n’était acceptée dès lors que la précédente avait été livrée (option qui peut être désactivée pour les plus joueurs d’entre nous). Logique dans un sens !

dash-button-amazon-ariel

J’ai omis de vous parler du paramétrage de la commande car c’est bien là tout l’intérêt du produit. Après avoir connecté le bouton à votre Wi-Fi toujours via l’app mobile Amazon (les boutons Dash sont dépourvus d’écran pour info), vous tomberez sur la liste de produits correspondant à la marque du bouton choisi. Impossible d’attribuer d’autres produits d’une autre marque, il faudra multiplier les boutons Dash pour ça.
Vous pouvez dès lors choisir un produit de la marque choisie parmi une sélection relativement restreinte, pour ARIEL en tout cas, et le tour est joué !
Une simple pression sur la bouton suffit à passer commande et la notification sur votre téléphone est là pour vous le confirmer.

amazon-dash-bouton-app

L’expérience bouton Dash d’Amazon est seamless comme je l’aime. Les boutons sont plutôt design bien qu’un peu trop épais. Dommage que l’adhésif ne soit pas plus fort, j’ai dû me résoudre à poser le bouton à plat sur ma machine…
Gratuit et plus pratique, je ne vois pas pourquoi je me limiterais à un seul bouton. Amazon distance de nouveau les distributeurs sur leur propre terrain, ça me fait mal au cœur mais le consommateur ne doit-il pas être au cœur de leur préoccupation ? Amazon l’a bien compris et nous le prouve une énième fois avec ce nouveau moyen de consommer.

Poster un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.